Les défis de la vie qui nous font grandir.

Le mois de juillet, ça été un mois de défis. J’ai dû affronter ma plus grande peur sans m’en rendre compte sur le moment.

Je m’explique ; mon plus grand défi (j’aime mieux dire défi au lieux de peur) c’est d’insister auprès des gens. Comme-ci je les harcelais à tous les dix secondes et ce n’est pas cela que je fais et je ne veux pas le faire. Cependant, la vie m’a lancé des défis qui a rapport avec cette peur.

 

1er défi problème de toilette :  je dirais que ça débuté en juin, j’avais de l’eau sur mon plancher près de ma toilette. J’ai appelé le propriétaire et j’ai mis des serviettes. Il est passé mais ne voyais rien alors il m’a dit de le rappeler si ça recommençais. J’ai laissé passer une semaine en en changeant mes serviettes qui étais tremper en navette en me disant que je ne devrais pas trop lui demander.  C’est décider de lui écrire pour lui dire de changer le collet de la toilette. Il l’a fait mais toujours de l’eau sur mon plancher. Je lui ai récris la même journée en lui montrant des photos prises d’où ça coulait. J’ai mis un bac en dessous et il est passé au courant de la semaine.  ENFIN, ON A TROUVER LE PROBLEME ALLELOUIA.

 

2ieme défi ma voiture : j’ai dû appeler mon employeur, mes créanciers pour qu’ils puissent autoriser ma conseillère en finance de pouvoir me trouver la meilleure offre pour avoir ma voiture. Appeler mes parents pour qu’il vienne avec moi, demander à mon beau-frère de me vendre et poser des pneus d’été car et oui j’avais ceux d’hivers et en plus il a dû changer mon essuie-glace côté conducteur car je n’avais pas le bon format.

 

3ieme ma boite au lettre :  Je n’avais plus à aller chercher mes lettres, c’était bloquer. J’ai attendu 1 semaine avant d’appeler poste canada pour voir ce qui se passait. J’ai fait un « ticket » qui veux dire faire une plainte dans leur jargon. Dans la même soirée, on a sonné à ma porte, vérifier ma case postale, réparer le problème.

Et ce n’est pas fini, je vous ai juste dit les plus gros.

Qu’elle est la ressemblance que vous voyez dans ses trois anecdotes?

Quelle était mon défi ?

 

 

ET OUI, j’ai dû m’être ma peur d’harceler les gens de côté pour résoudre mes problèmes. D’admettre que j’informais de la situation et je voulais la régler avec leur aide.  Si j’ai insisté, c’est pour que ça devienne pas pire que c’était et j’ai aussi remarqué qu’on m’apprécier beaucoup et que les personnes ne ma veuille pas personnellement, c’est la situation qui les contrariaient.  Même-ci ils m’en voulaient, je ne pouvais pas rester la rien faire car c’est moi qui vivais avec ses obstacles qui me stressait énormément.

 

Comme vous pouvez le constatez, La vie nous donne des épreuves pour pouvoir affronter nos peurs les plus profond. C’est à nous de regarder les évènements sur un nouvel aspect et apprendre de tout ça.

 

Quelle épreuve vous a fait grandir?

 

Christelle la coach sensible

 

P.s c’est moi sur la photo, fière et heureuse d’avoir affronter mes petits démon 🙂

 

 

 

 

 

 

 

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous pourriez aimer

Face à l’adversité… Écouter votre corps

Face à l’adversité… Écouter...

Depuis plusieurs mois, j’ai dû affronter beaucoup d’obstacles. Je vous…
L’énergie de la liberté

L’énergie de la liberté

La fin de semaine du 4 septembre, je suis partie…

Article les plus récents

Recevoir les articles par courriel

Lectures utiles

Acheter le livre

Vivre au bon rythme

Acheter le livre

Excusez-moi mais votre vie attend

Acheter le livre

S'affirmer et communiquer

À propos de l'auteur