Face à nous-même

Je suis en confinement depuis plus de deux semaines. La première semaine, j’étais chez moi, seule, à me reposer. Maintenant, je suis avec mes parents car ils ne voulaient pas que je sois seule. Mais au fur et à mesure que le temps passe et que je réfléchis à tête reposée, je commence à savoir quoi faire, quoi dire et quoi penser.

Au courant du mois qui vient de passer, j’ai eu l’occasion de voir le vrai visage de certaines personnes, ça m’a surpris et attristé en même temps. Il y a des gens qui sont plus intenses dans leur manière d’agir avec les autres par peur de perdre leur emploi. Je l’ai vécu avec une de mes collègues. Je n’aurais pas droit au respect que je mérite parce que je suis nouvelle ou parce qu’on n’est pas sur la même longueur d’onde? (je veux dire qu’on n’a aucune affinité). Personnellement, je suis d’avis qu’elle mérite autant que moi que nous nous entraidions, que nous ayons du respect l’une envers l’autre, surtout dans les moments plus difficiles, au lieu de faire semblant que l’autre n’existe pas, de vouloir prendre la tasser, de lui parler comme si elle était stupide ou qu’elle ne méritait pas sa place. Au contraire, il faut mettre son orgueil de côté et prendre la place que nous méritons toutes les deux.

C’est la même chose pour notre société, j’ai vu à la télévision des gens qui se fichent pas mal des autres. Ça ne les dérange pas d’avoir le virus, ils sortent quand même, ils se battent pour du papier de toilette! Je trouve ça drôle et en même temps, je suis découragée de voir la façon dont les gens réagissent, les personnes âgées qui ne se soucient plus des autres et qui sortent même si elles sont en quarantaine.

Vous vous posez sûrement la question : pourquoi elle nous dit cela, on est au courant.

Oui, j’en ai conscience, mais nous les hypersensibles, on est plus sujets à prendre tout à cœur et les émotions sont plus fortes que pour d’autres. On ressent le négatif que les autres nous démontrent. On essaye d’arrêter ces émotions mais c’est plus fort que nous, ça nous rentre dedans comme une tonne de briques. On se relève, mais avec une certaine crainte et la défensive s’installe. Pour certains, ça peut prendre plusieurs années avant de comprendre qu’on peut toujours se relever face aux injustices que la vie met sur notre chemin. D’autres seront plus rapides car ils ont souvent fait profiter d’eux; aujourd’hui la fermeture se fait plus rapidement et ça prend plus de temps à se rouvrir. Je fais partie de cette catégorie. Je me suis fait avoir trop souvent, aujourd’hui j’ai plus de difficulté à ne pas être sur la défensive quand on me parle avec mépris ou qu’on m’accuse à tort.

Est-ce-que c’est bien? Personnellement, je vous dirais : oui et non.

Oui car il faut se battre pour nos valeurs et se faire respecter dans notre choix d’être qui on est, dans notre savoir et nos sentiments face à une situation. Personne ne doit se faire insulter par d’autres sans réagir.

Non car il y a une manière d’agir face aux menaces. La communication et l’écoute des autres. On est tous différents, on a tous vécus des événements différents mais qui se ressemblent un peu. Il faut avoir cette capacité de le comprendre et d’essayer de parler pour trouver une solution au problème.

Il y aura toujours des gens qui ne veulent rien entendre et qui pensent juste à leur petite personne. C’est triste à dire mais vous ne pouvez rien y faire. C’est frustrant, on voudrait tellement qu’ils comprennent mais il faut se rendre à l’évidence qu’on ne peut pas changer la façon d’agir des autres qui ne veulent pas évoluer. C’est leur choix, on peut tous avoir notre façon de voir les choses.

MAIS : Si tout le monde se soutient dans cette épreuve, on va pouvoir s’en sortir plus rapidement.

Comme on le voit sur les réseaux sociaux ces temps-ci :

TOUT VA BIEN ALLER!

Christelle la coach sensible

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous pourriez aimer

L’Imposteur en nous

L’Imposteur en nous

À toutes les fins de mois, je rencontre des entrepreneurs…
Retour à la normale… Presque !

Retour à la normale…...

Je suis de retour chez moi après avoir vécu deux…

Article les plus récents

Recevoir les articles par courriel

Lectures utiles

Acheter le livre

Vivre au bon rythme

Acheter le livre

Excusez-moi mais votre vie attend

Acheter le livre

S'affirmer et communiquer

À propos de l'auteur